MISSION EN INDE DU 19 AU 28 JANVIER 2020

Sollicités depuis plus de 3 ans par les Frères Capucins de Tiruchirappalli (Tamil Nadu), au sud de l’Inde, en juin 2019 Graines de Joie leur a dans un 1er temps apporté une aide financière. En janvier 2020, une première mission de reconnaissance de 7 bénévoles, a été organisée, avec comme objectif principal de rencontrer les responsables des structures sociales afin qu’ils nous présentent leurs différents projets et surtout, les enfants bénéficiaires de ces actions.

L’ensemble des projets présentés sont gérés par 2 structures :

Les Frères Capucins projets sociaux polyvalents :

  • Theresia Children House : Il s’agit d’une maison d’accueil de jeunes filles très pauvres, orphelines pour certaines, âgées de 11 à 18 ans, toutes issues de la caste des « intouchables ». Elles résident dans cette maison du lundi au vendredi afin de soulager les familles qui n’ont pas les moyens de financer leur scolarisation.

  • Centre Social Udhayam : Ce centre social est situé en plein centre de Tiruchirappalli (Trichy). Il est ouvert aux enfants, adolescents et jeunes adultes, sans distinction de genre et de religion, qui propose pour une somme modique ;

    • Des cours d’informatique, d’anglais, de couture.

    • Des ateliers de musique et danse.

    • Un soutien scolaire.

    • Une préparation au permis de conduire.

  • Foyer Saint-Joseph : Il propose un soutien scolaire à bon nombre d’enfants extrêmement pauvres, dont une quinzaine qui ont été victimes d’un cyclone qui les a plongés dans la précarité.

  • Centre d’Animation Thalir : Ce centre d’animation est situé en zone rurale à 160 km de Trichy. En plus de plusieurs activités il propose un soutien scolaire destiné à plus de 150 enfants issus de 8 à 10 villages, sur 4 lieux différents, à raison de 2 heures, 4 fois par semaine.

Les Frères Maristes de Mangamanuthu :

Les Frères Maristes gèrent un établissement scolaire centenaire. Ils ont repris la gestion du « St-Marcellin High School » en 1999 (collège et lycée). Il est situé dans la zone rurale de Mangamanuthu, district de Dindigul, Tamilnadu. 400 filles et garçons y étudient, ils sont presque tous issus de familles pauvres de la caste des « intouchables ». En parallèle, ils gèrent également plusieurs programmes sociaux-éducatifs auprès d’enfants et adolescents extrêmement pauvres qui habitent en zone rurale, notamment un soutien scolaire, dans 15 villages, destinés à 360 enfants.

En Inde, la pauvreté a été identifiée comme la principale cause d’analphabétisme. Dans la plupart des villages, il n’y a pas d’école et les parents ne sont pas en mesure d’envoyer leurs enfants dans des écoles éloignées. C’est pourquoi, les frères Capucins et les frères Maristes ont mis en place des structures sociales reconnues et plusieurs projets visant à épauler les enfants en situation de pauvreté, citadins ou issus de zones rurales et de toutes religions confondues, dont le but principal est de leur proposer une éducation digne de ce nom. Le sérieux de ces associations et des structures sociales nous engage d’autant plus à les soutenir. Aussi, lors de l’Assemblée Générale Ordinaire de Graines de Joie, l’élargissement des interventions de l’association en Inde, a été voté.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *