NEWSLETTER DE MARS 2024

Dans ce numéro: Tout sur l’Assemblée Générale Ordinaire du 16 mars.

Pour consulter la newsletter de mars CLIQUEZ ICI

LES PROJETS 2024 EN THAÏLANDE

Asia Center Foundation (ACF) :

L’ONG ACF intervient depuis 20 ans à Phuket. Elle a pour objectif de scolariser dans les meilleures conditions possibles, des enfants issus d’un milieu très défavorisé.

Le projet global comprend la construction d’un ensemble scolaire composé de classes maternelles, primaires, d’une cantine, d’équipements sportifs etc.

  • Financement par l’association, de la construction d’un bâtiment supplémentaire (2ème bloc primaire), en fonction d’une levée de fonds d’entreprises mécènes.

BILAN 2023 DU SOUTIEN SCOLAIRE

L’année civile 2023 concernant l’aide aux devoirs et son projet « apprendre à apprendre » nous conduit, comme toujours, à évoquer 2 années scolaires. Cette année nous avons constaté une réelle continuité entre la fin de 22/23 et la rentrée de 23/24.

Les écoles partenaires sont restées fidèles et ont continué de nous adresser des élèves, ainsi l’effectif est resté constant : environ 30 enfants depuis le CP jusqu’à la 6e nous rejoignent le mercredi après-midi à la Cité des Associations.

Les écoles du Centre-Ville qui ont pris l’habitude de travailler avec nous sont au nombre de 6 ; 3 écoles publiques (Chabanon, St-Savournin et Les Abeilles) et 3 écoles privées (St-Théodore, Perrin Ste-Trinité et le Sacré-Cœur). Le bouche à oreille nous a poussé, en septembre, vers Notre Dame de la Major (école privée du Panier) et la Segpa du Sacré Cœur. Nous n’avons toujours pas d’élèves de l’école Korsec alors qu’avec l’autorisation de leur Inspecteur de l’Éducation Nationale, nous leur avons présenté le projet de vive voix et qu’à la rentrée nous leur avons réaffirmé notre disponibilité vis-à-vis de leurs élèves.

En fin d’année, chaque directeur-trice ou chef d’établissement a reçu par mail un petit compte rendu concernant chacun de ses élèves inscrit chez nous.

Les familles qui se tournent vers nous sont originaires d’une grande diversité de pays…Vietnam, Chine, Afghanistan, Russie, Comores, Algérie, Tunisie, Maroc ou France. Les enfants sont bien souvent bilingues. Les parents que nous rencontrons ont rarement été scolarisés en France et tous ne sont pas à l’aise avec la langue française. Certaines rencontres nécessitent la présence d’un ‘traducteur’. Notre groupe encadrant est parfois sollicité au-delà du strict cadre de l’aide aux devoirs, conseils concernant l’orientation ou les inscriptions dans de nouveaux établissements, conseils concernant un soutien orthophonique ou l’intervention d’un psychothérapeute, conseils pour aborder des équipes de suivi (réunions au sein de l’école regroupant les personnes accompagnant la scolarité d’un enfant avec pour mission de définir ses besoins, orientation, AVS etc.) Nous élargissons donc notre « carnet d’adresse ». Nous sommes également interpellés par des accompagnateurs sociaux ou des intervenants périscolaires.

L’équipe encadrante est constituée de 5 enseignantes en activité ou retraitées dont une avec une expérience FLE (Français Langue Étrangère) d’un ingénieur entre 2 emplois et de 4 lycéens de l’établissement Provence. Ces derniers interviennent dans le cadre d’un projet valorisant les engagements bénévoles et reconnu par Parcours Sup.

Les séances se construisent différemment selon l’âge des enfants. Le cycle 2 (CP, CE1 et CE2) engage toujours la séance par l’écoute d’une lecture offerte suivie d’un temps de langage. Cela leur permet d’apprendre à se connaître. S’ensuit le travail-agenda et en dernière phase les jeux de société. Les CM et les 6e prennent un temps tour de table pour évoquer leur semaine scolaire, nous permettant ainsi de pointer leurs besoins au-delà des écrits de l’agenda. Nos axes de travail sont toujours les mêmes : valoriser et sécuriser l’élève, faire du lien avec l’école, travailler l’autonomie et distiller des méthodes d’apprentissage.

Par le biais de l’aide aux devoirs, Graines de Joie a choisi, à la rentré 23/24 de proposer à des classes partenaires des interventions sur le thème de l’éco responsabilité et de l’écologie. Ces interventions sont conduites par une professionnelle agissant ponctuellement au sein de l’association Surfrider Foundation.

Nous n’oublions pas le côté festif important pour créer du lien. Les veilles de vacances sont l’occasion de goûters, à Noël, une séance bricolage leur a été proposée ainsi qu’un méga goûter et une distribution de paquets de friandises immortalisée par une joyeuse séance photo !

Agnès Massimelli pour l’équipe de l’aide aux devoirs

BILAN DES ACTIVITÉS 2023

Pour consulter le bilan 2022 du Soutien Scolaire CLIQUEZ ICI

Pour consulter la version complète du bilan des activité 2023 CLIQUEZ ICI

 

RAPPORT MORAL 2023 DU PRÉSIDENT

Chers Adhérents, Je tiens tout d’abord à vous remercier pour votre participation à cette assemblée. Vous témoignez ainsi de l’intérêt pour nos activités et contribuez au développement de notre association. Chaque année l’Assemblée Générale est l’occasion de faire le bilan de l’année écoulée, de saluer les succès, d’analyser les échecs, et de tirer les enseignements utiles afin de se projeter dans l’avenir. C’est aussi l’occasion de présenter les perspectives et de proposer les projets. Ce rendez-vous annuel demeure pour tous, un moment intéressant qui permet à chacun, de se rendre compte du travail effectué auprès des enfants et de leur famille que nous aidons régulièrement.

L’année 2023 a été une année vraiment particulière. En effet, entre mars et septembre, les enfants ont eu l’occasion de souffler les 25 bougies de Graines de Joie à l’issue d’une fête donnée en leur honneur ! Quant aux résultats, ils se sont révélés au-dessus de nos objectifs tant en termes réalisation de projets que de parrainages, ce qui a eu pour conséquence d’améliorer notre soutien aux enfants, ce dont nous nous réjouissons. En plus des activités pérennes telles que la gestion des parrainages ou l’achat de vivres pour les cantines du groupe scolaire de Guigmtenga au Burkina, nous présentions à la dernière assemblée un ou plusieurs projets dans chaque pays où nous intervenons et ils ont fort heureusement tous été financés. En parallèle, afin de récolter des fonds, des manifestations ont été organisées, notamment plusieurs courses de la solidarité qui ont rassemblées plus de 4000 enfants et adolescents issus d’établissements scolaires de notre région et de la région parisienne.

Les perspectives 2024 s’annoncent quant à elles plus dans la continuité mais ne seront pas moins chargées. Dans notre échéancier se profilent ; de nouveaux projets notamment en Inde où les activités étaient en sommeil. Notre objectif est également de développer davantage les programmes de parrainage, en Inde justement et à Madagascar, afin de donner « un coup de pouce » à beaucoup plus d’enfants. Sans oublier la pérennisation du soutien scolaire dont l’efficacité du dispositif commence à être réputée à Marseille. En parallèle, quatre courses de la Solidarité sont programmées, 3 en Alsace 1 à Marseille, et bien d’autres actions seront organisées.

Les moyens dégagés en 2023 ont donc permis de soutenir beaucoup d’enfants dans les pays où l’association est implantée et même au-delà, ou de faire face à des urgences, contribuant ainsi à ce long mais beau chemin qui transforme des enfants défavorisés en adultes autonomes et responsables.

Aussi, je tiens à adresser mes remerciements chaleureux à tous les membres du Conseil d’Administration, plus particulièrement à Paolo Brandi, notre Trésorier, qui est également le moteur de Graines de Joie. Celui qui fait trembler le CA lorsqu’il dit : « j’ai une idée » ! Merci à nos Maîtres de conférences itinérants, sur tous les fronts dans les établissements scolaires partenaires, je pense à Évelyne Berrin, Agnès Massimelli, Norbert Joyeux et Anouk Boisseau. Un immense merci à Manuela Pignier, la reine des reçus fiscaux et des « compos de Noël » ainsi qu’à tous les autres membres du CA ou bénévoles, toujours disposés à nous prêter main forte pour les marchés de Noël et de la fête des mères ainsi que pour la confection des colis avant les départs en mission. Merci à nouveau à Agnès Massimelli, qui assure la coordination du soutien scolaire, à Josette Salacha, notre imperturbable comptable qui consacre beaucoup de son temps aux chiffres de l’association, à Christiane Farraut et Véronique Fassi-Fihri qui gèrent avec brio 3 centres à Madagascar, sans oublier les petites mains au grand cœur du vestiaire solidaire, toujours fidèles au poste. Merci également à Patricia Jany, notre salariée, qui coordonne avec sérieux toutes les actions de l’association. Merci à tous les parrains et marraines, aux généreux donateurs, ainsi qu’à nos partenaires financiers particuliers ou institutions qui ont renouvelé leur soutien cette année. Enfin, un immense merci à Frédérick Bousquet, notre parrain, toujours aux côtés des enfants.

Pour 2024, souhaitons la réussite des réalisations en cours et surtout les sourires et les progrès des enfants que nous épaulons ! La vocation de Graines de Joie est plus que jamais, en cette période de crises humaines économiques et politiques, de donner aux enfants bien-être matériel et accès aux études ou à une formation professionnelle ! Poursuivons donc ce chemin et mettons en exergue les valeurs de liberté, de respect et de solidarité qui nous sont si chères et ensemble avançons !

Laurent FABRI

NEWSLETTER DE FÉVRIER 2024

Dans ce numéro : Tout sur la dernière mission en Asie (Thaïlande et Inde), la campagne d’adhésion 2024,  la cession des vacances d’hiver du Soutien Scolaire et la date de l’Assemblée Générale.

Pour consulter la newsletter de février CLIQUEZ ICI

MISSION ASIE du 17 au 31 janvier 2024

Mission de 2 bénévoles en Thaïlande afin de rencontrer les responsables de Asia Center Foundation gestionnaire d’un groupe scolaire pour lequel Graines de Joie a financé son électrification. En Inde, pour faire le point sur l’ensemble des actions et projets futurs des actions sociales gérées par les Frères Capucins.

THAÏLANDE :

  • Asia Center Foundation (ACF) :

L’ONG ACF intervient depuis 20 ans à Phuket. Elle a pour objectif de scolariser dans les meilleures conditions possibles, des enfants issus d’un milieu très défavorisé.

Le projet global comprend la construction d’un ensemble scolaire composé de classes maternelles, primaires, d’une cantine, d’équipements sportifs etc. Les travaux ont débuté en 2017 sur un terrain cédé à la fondation par un bienfaiteur européen.

A ce jour, 80 enfants sont scolarisés en classes maternelles, l’école primaire ouvrira à la rentrée prochaine, 1 bâtiment reste à construire (2ème bloc primaire).

Ces enfants vivent pour la plupart dans des baraquements de fortune, les parents ayant très peu de moyens. Certains d’entre eux sont des réfugiés Birmans.

Pour ces enfants, la scolarisation dans cet établissement demeure une grande chance d’intégration. De plus, la scolarité et la cantine sont gratuites, les parents doivent seulement s’engager à financer l’uniforme et les fournitures scolaires.

Grâce au soutien de la Société Crosscall basée à Aix-en-Provence (13), Graines de Joie a financé à hauteur de 50 000€, l’intégralité de l’électrification des bâtiments actuels et futurs.

  • Centre d’apprentissage Banya :

Ce centre accueille 110 enfants de 4 à 15 ans, tous réfugiés Birmans et vivants dans des conditions particulièrement difficiles. Il est géré par la Fondation Bon Samaritain basée à Bangkok. Sur place une équipe pédagogique dispense les cours.

Les enfants sont accueillis toute la semaine afin d’apprendre le Thaï, l’anglais et toutes les autres matières, moyennant une petite participation financière des parents. Un repas gratuit leur est servi chaque jour. Les besoins sont réels notamment pour l’achat de denrées pour la cantine.

INDE :

La dernière mission de l’association en Inde remonte à janvier 2020, juste avant la pandémie du COVID. Depuis, bien des choses ont changé notamment la fermeture du centre d’accueil de jeunes filles Terezia’s House. Aujourd’hui certaines d’entre elles sont aidées dans leurs études via le centre social Udhayam, géré par les œuvres sociales des Frères Capucins.

  • Centre Social Udhayam :

Il est situé en plein centre de Tiruchirappalli (Trichy). Il est ouvert aux enfants, adolescents et jeunes adultes, sans distinction de genre et de religion, qui propose pour une somme modique :

  • Des cours d’informatique, d’anglais, de couture.
  • Des ateliers de musique et danse.
  • Un soutien scolaire.
  • Une préparation au permis de conduire.

Depuis 2020 Graines de Joie finance la scolarisation d’environ 50 enfants et adolescents très pauvres, qui fréquentent le centre. Durant notre visite, nous avons distribué à chacun d’entre eux, les cartables pour la rentrée prochaine, comprenant les frais de scolarité, ainsi qu’un goûter. Entre quelques spectacles de danse et de chant, ils se sont tous présentés avec grande émotion.

A l’issue de cette matinée, Graines de Joie leur a offert un repas.

Les frères Capucins nous ont sollicités pour la mise en place du parrainage des enfants qui fréquentent le centre afin de financer leur scolarité.

D’autre part, un projet de construction d’un établissement scolaire (maternelle et primaire) nous a été présenté. Ce projet serait étalé sur plusieurs années, les constructions étant prévues en 4 blocs.

  • Lycée professionnel Udhayam :

Il est situé sur l’Ile Rameswaram, à l’extrême sud de l’état du Tamil Nadu (face au Sri Lanka). Cet établissement a ouvert ses portes en 2007, juste après le tsunami, il est géré par les frères Capucins, dans le cadre de leurs actions sociales. Il peut accueillir 720 élèves dont 250 en internat. Actuellement 300 garçons y sont inscrits dont une quarantaine en internat.

Plusieurs filières leur sont proposées :

  • Informatique.
  • Électronique – électricité.
  • Mécanique.
  • Génie civil.
  • Chimie.

Suite à la pandémie, les inscriptions ont nettement diminué, alors que les besoins sont immenses. En effet, bon nombre d’étudiants sont des fils de pêcheurs qui ont besoin d’une formation solide en mécanique afin de pouvoir entretenir leur bateau de pêche. De plus, le manque de transport scolaire n’encourage pas de nouvelles inscriptions.

Enfin, pour la rentrée prochaine, la réouverture de l’internat des filles est envisagée, il occasionnerait un nombre supplémentaire de filles qui pourraient alors bénéficier de nouvelles filières telles que :

  • Ingénierie marine.
  • Traitement et conservation du poisson.

En 2023, Graines de Joie a financé l’achat de 25 ordinateurs afin que les cours d’informatique soient accessibles à un plus grand nombre. Cette salle a été inaugurée lors de notre visite, en présence du Directeur de l’établissement et d’enseignants.

Les frères responsables de cet établissement professionnel ont sollicité l’association pour le financement d’un car de ramassage qui pourrait faciliter la scolarisation de nombreux jeunes. Ils souhaiteraient également qu’une dizaine d’étudiants orphelins, soient aidés financièrement dans leurs études par le biais de parrainages.

Cette mission s’est déroulée en deux temps ; en Thaïlande les 5 premiers jours où nous avons rencontré les responsables d’une structure fiable ainsi que les enfants, issus d’un milieu défavorisé qui fréquentent cet établissement scolaire. Cette aide exceptionnelle est peut-être l’ouverture au financement d’autres projets dans ce pays, tellement les besoins sont grands. Puis en Inde, 4 ans après notre première mission. Dans ce pays la pauvreté a été identifiée comme la principale cause d’analphabétisme. C’est pourquoi, les frères Capucins ont mis en place des structures sociales reconnues et plusieurs projets visant à épauler les enfants, en priorité les filles, en situation de pauvreté, afin de leur proposer une éducation digne de ce nom. Le sérieux de ces fondations et structures sociales et l’engagement quotidien auprès de cette population si fragile nous encourage d’autant plus à les soutenir.

CAMPAGNE D’ADHÉSION 2024

NEWSLETTER DE DÉCEMBRE 2023

Dans ce numéro : Les vœux 2024, le tirage de la tombola solidaire, les marchés de Noël 2023, la fête de Noël du Soutien Scolaire à Marseille et votre reçu fiscal 2023.

Pour consulter la newsletter de décembre CLIQUEZ ICI

VŒUX 2023

Laurent Fabri, Président et Frédérick Bousquet, parrain de l’association ainsi que les enfants et toute l’équipe de Graines de Joie,

vous souhaitent une bonne et heureuse année 2024 !