RAPPORT MORAL 2018 DU PRÉSIDENT

Chaque année l’Assemblée Générale est l’occasion de faire le bilan de l’année écoulée, de saluer les succès, d’analyser les échecs, et de tirer les enseignements utiles afin de se projeter dans l’avenir. C’est aussi l’occasion de présenter les perspectives et de proposer les projets. Ce rendez-vous annuel demeure pour tous, un moment intéressant qui permet à chacun, de se rendre compte du travail effectué auprès des enfants et de leur famille que nous aidons régulièrement.

L’année 2018 a été une année vraiment particulière. En effet, les résultats se sont révélés au-dessus de nos objectifs tant en termes réalisation de projets que de parrainages, ce qui a eu pour conséquence d’améliorer notre soutien aux enfants, ce dont nous nous réjouissons. En plus des activités pérennes telles que la gestion des parrainages ou l’achat de vivres pour les cantines du groupe scolaire de Guigmtenga au Burkina, nous présentions à la dernière assemblée un ou plusieurs projets dans chaque pays où nous intervenons et ils ont fort heureusement tous été financés.

Quant au soutien scolaire à Marseille, il s’est développé puisque les effectifs enfants et enseignants ont été multipliés par 2. En parallèle, afin de récolter des fonds, plusieurs manifestations ont été organisées et ont rassemblé les adhérents, le public et surtout un grand nombre d’enfants et adolescents issus d’établissements scolaires de notre région et de la région parisienne. Enfin 9 missions, qui ont rassemblé au total 47 bénévoles, ont permis de suivre les résultats scolaires des enfants parrainés et de constater l’évolution de chaque projet dans les pays où nous intervenons. D’ailleurs, celles et ceux d’entre vous qui ont vu nos actions sur le terrain et rencontré les bénéficiaires auront été frappés par la qualité du travail et par la bonne réputation en termes de gestion des projets de l’association. Les contextes sont partout différents, mais s’il y a bien un point similaire, du Burkina Faso au Brésil ou de la Roumanie à Marseille, c’est l’incroyable volonté d’assurer un développement durable aux enfants avec le soutien efficace d’équipes locales, qui donnent de leur temps sans compter, afin d’aider, les plus démunis. Enfin, 2018 a également été ponctuée par plusieurs évènements qui ont marqué le vingtième anniversaire de notre association avec en point d’orgue, une soirée festive qui a rassemblé adhérents, partenaires, élus locaux et représentants des trois pays où nous intervenons, au Palais du Pharo de Marseille, lieu emblématique de la cité Phocéenne !

Les perspectives 2019 s’annoncent quant à elles plus dans la continuité mais ne seront pas moins chargées. Dans notre échéancier se profilent ; l’inauguration de la rénovation du centre social de la favela de Manguerinha à Rio ainsi que le financement d’autres projets au Brésil. En Roumanie une aide au fonctionnement du centre social Maria Ward à Radauti mais également à Bucarest, ainsi que l’aide habituelle destinée au groupe scolaire de Guigmtenga au Burkina. Sans oublier la pérennisation du soutien scolaire dont l’efficacité du dispositif commence a être réputée à Marseille. En parallèle, quatre courses de la Solidarité et bien d’autres actions seront organisées. Enfin, notre objectif est de développer davantage les programmes de parrainage, afin de donner « un coup de pouce » à beaucoup plus d’enfants et de maintenir notre présence en Roumanie, au Burkina et au Brésil, en effectuant un maximum de missions afin d’être en contact direct avec les enfants et les responsables des structures que nous aidons au quotidien.

Alors oui, une fois de plus, ce bilan très positif nous encourage à poursuivre ce chemin de partage. Je tiens d’ailleurs à adresser mes remerciements chaleureux aux membres du Conseil d’Administration ainsi qu’aux bénévoles, toujours disposés à nous prêter main forte, notamment à Agnes Massimelli, qui assure la coordination du soutien scolaire. Merci également à Patricia Jany, notre salariée qui coordonne avec sérieux toutes les actions de l’association, à tous les marraines et parrains, aux généreux donateurs, ainsi qu’à nos partenaires financiers particuliers ou institutions qui nous ont soutenus en 2018. Enfin, un immense merci au parrain de l’association, Frédérick Bousquet, qui s’investit toujours autant malgré son emploi du temps très chargé.

Pour 2019, souhaitons la réussite des réalisations en cours et surtout les sourires et les progrès des enfants que nous épaulons ! La vocation de Graines de Joie est plus que jamais, en cette période de crises humaines économiques et politiques, de donner aux enfants bien-être matériel et accès aux études ou à une formation professionnelle! Poursuivons donc ce chemin et mettons en exergue les valeurs de liberté, de respect et de solidarité qui nous sont si chères et ensemble avançons !

Le Président

Laurent Fabri

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *