MISSION BURKINA DU 26 OCTOBRE AU 3 NOVEMBRE 2019

Objectif principal de cette mission: la rentrée scolaire de l’école primaire, le collège et le lycée de Guigmtenga! Aidés par quelques jeunes adultes parrainés, l’équipe de 4 bénévoles, a préparé environ 1 360 kits cartables et acheminé 100 kgs de colis (cartables, fournitures scolaires).

Villages de Guigmtenga & Mougnissin :

A l’école primaire :

Pour cette rentrée des classes, l’opération « Kits cartables » 2019 a permis d’acheter sur place des fournitures scolaires pour chaque élève (669 au total). Les vivres pour la cantine de l’école ont également été livrés.

Depuis l’année dernière, le CM2 a été divisé en 2, avec un enseignant supplémentaire, afin d’alléger l’effectif et mieux appréhender l’examen du Certificat d’Étude Primaire, avant l’entrée en 6ème.

Au collège-lycée :

  • Effectif: 694 élèves. Deux classes par niveau de la 6ème à la Terminale. Chaque élève a reçu son « kit cartable ».
  • La cantine : Les vivres pour la cantine du collège-lycée ont également été livrés pour le 1er trimestre.

Rentrée 2019/2020 – les chiffres:

« L’opération Kit Cartable 2019-2020 » a rapporté 7 604. Elle a permis de financer en partie la rentrée de 1 360 élèves du primaire du collège-lycée de Guigmtenga.

Fournitures scolaires achetées sur place

Frères Capucins Projets Sociaux (FCPS) :

Tous les enfants parrainés ont participé à une journée récréative durant laquelle ils ont rédigé leur correspondance destinée à leurs parrains-marraines et participé à plusieurs activités ludiques et manuelles autour d’un goûter :

  • Distribution des courriers de leurs marraines et parrains.

  • Présentation de nouveaux enfants en attente d’un parrainage.

  • Le soutien scolaire financé par Graines de Joie est reconduit afin de pallier aux grandes difficultés d’un certain nombre d’enfants parrainés ainsi que des cours d’alphabétisation pour les enfants du CP2 au CE2 qui ne savent toujours pas lire.

En parallèle, des visites à domicile de 9 nouveaux enfants à parrainer ont été effectuées dans leur foyer avec leur famille.

Divers :

Rencontre avec tous les autres jeunes bénéficiant du programme de parrainage, notamment, Antoine Compaoré qui vient d’obtenir son diplôme d’infirmier.

Visite de la faculté de médecine de Saaba, avec Issaka Zangré, jeune du village de Guigmtenga, en 2ème année et Judicaël Nikiéma, du quartier de Karpala, qui vient d’intégrer la 1ère année. Tous deux sont parrainés et aidés d’avantage pour le financement de leurs longues études.

Graines de Joie est engagée et travaille au quotidien au Burkina Faso depuis plus de 15 ans. Les troubles politiques antérieurs du pays ainsi que les attentats terroristes, ont changé beaucoup de choses ! Comme en Europe, les contrôles policiers sont beaucoup plus fréquents et les fouilles systématiques à l’entrée des lieux stratégiques.

L’année scolaire peut démarrer dans de bonnes conditions en espérant que cette nouvelle année scolaire ne sera pas perlée de grèves à répétitions; les kits cartables sont distribués et les vivres des cantines pour le 1er trimestre sont en stock. Les parrainages se développent et permettent déjà à environ 160 enfants et adolescents d’envisager un avenir plus serein. Autant de projets qui nous encouragent à poursuivre nos actions. Nous souhaitons tous que le pays retrouve sa sérénité afin d’améliorer le quotidien de la population et de permettre aux ONG de poursuivre leurs activités.

DÉFISCALISATION

REMERCIEMENTS DU BURKINA

MARCHES DE NOËL 2019

FRÉDÉRICK BOUSQUET

CHARLES KABORÉ

SOUTIEN SCOLAIRE À MARSEILLE