RAPPORT MORAL 2021 DU PRÉSIDENT

Chaque année, l’Assemblée Générale est l’occasion de faire le bilan de l’année écoulée, mais aussi de présenter les perspectives afin de se projeter dans l’avenir. Ce rendez-vous annuel demeure pour tous, un moment intéressant qui permet à chacun, de se rendre compte du travail effectué auprès des enfants et de leurs familles que nous aidons régulièrement.

Nous n’allons pas parler de cette pandémie, ce sujet hante nos conversations depuis deux ans maintenant ! Soyons positif, même si aujourd’hui il est de bien meilleur augure d’être négatif ! Car finalement, en 2021, malgré quelques difficultés, nous avons été en mesure de financer pratiquement l’intégralité des projets que nous avions votés. Environ un ou plusieurs projets dans chaque pays où nous intervenons ont été menés à bien en plus des activités pérennes telles que la gestion des parrainages et l’achat de vivres pour les cantines du groupe scolaire de Guigmtenga au Burkina.

Pour ce qui est du soutien scolaire à Marseille, c’est l’activité qui a payé le plus lourd tribu de la pandémie. Ballotté entre la Cité des Associations et l’école St-Théodore, entrecoupée d’interruptions, l’aide aux devoirs a perdu presque la moitié de son effectif et pourtant les enfants ont tellement besoin d’être suivis en cette période.

En parallèle, chaque année, afin de récolter des fonds et de faire connaître notre association au public, nous organisons plusieurs manifestations. Malheureusement, une fois de plus, à part « Roulons pour Graines de Joie » en septembre, aucun événement n’a pu avoir lieu !

Quant aux missions sur le terrain, nous avons heureusement pu en effectuer quatre au Burkina et une au Brésil. Cependant, l’association est restée en contact permanent avec ses représentants afin de suivre au mieux l’avancement de nos projets et de continuer à apporter une aide d’urgence aux enfants et leurs familles en grande difficulté.

Les perspectives 2022 s’annoncent dans la continuité de 2021, notamment pour les parrainages ainsi que pour les opérations pérennes mais avec une grande nouveauté, Madagascar ! En effet, depuis le 1er janvier, notre association a récupéré la gestion du programme de parrainages à Madagascar de l’association Saint-Jérôme Partage et Développement, contrainte de céder ses activités faute de bénévoles. La charge de travail est certes énorme car il s’agit d’environ 500 parrainages ! Mais il nous a été impossible d’abandonner autant d’enfants et de familles issus d’un des pays des plus pauvres au Monde.

En cette période aussi complexe, les moyens dégagés en 2021 ont donc permis de soutenir beaucoup d’enfants dans les pays où l’association est implantée ou de faire face à des urgences, contribuant ainsi à ce long mais beau chemin qui transforme des enfants défavorisés en adultes autonomes et responsables. Aussi, je tiens à adresser mes remerciements chaleureux à tous les membres du Conseil d’Administration, notamment à Paolo Brandi, notre Trésorier, qui fait des « miracles » avec notre trésorerie, vu le manque à gagner irrémédiable, tout en faisant en sorte de ne léser personne. Merci aux bénévoles, toujours disposés à nous prêter main forte, notamment à Agnès Massimelli, qui assure la coordination du soutien scolaire. Merci également à Patricia Jany, notre salariée, qui coordonne avec sérieux toutes les actions de l’association. Merci à Manuela Pignier et Norbert Joyeux qui n’ont pas hésité à prendre en charge la gestion des parrainages à Madagascar, à Anouk Boisseau qui développe Graines de Joie en région Parisienne et notamment dans de nouveaux établissements scolaires. Merci à tous les marraines et parrains, aux généreux donateurs, ainsi qu’à nos partenaires financiers particuliers ou institutions qui ont renouvelé leur soutien cette année. Enfin, un immense merci à Frédérick Bousquet, notre parrain, toujours à nos côtés pour les bons comme pour les moins bons moments et toujours dans les « starting-blocks » lorsqu’il faut partir en mission.

Pour 2022, bienvenue aux généreux donateurs qui parrainent un ou plusieurs enfants à Madagascar, qu’ils soient tous assurés de la continuité de l’aide apportée par St-Jérôme Partage et Développement depuis presque 26 ans. Souhaitons la grande réussite des réalisations programmées et surtout les sourires et les progrès des enfants que nous épaulons ! La vocation de Graines de Joie est plus que jamais, de donner aux enfants bien-être matériel, accès aux études ou à une formation professionnelle ! Nos victoires sont nombreuses mais le chemin reste long. Parcourons-le, ensemble !

Laurent FABRI

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *