MISSION BURKINA du 13 au 21 juin 2011

Mission exceptionnelle avec le parrain de Graines de joie, le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille Charles Kaboré pour l’opération de bienfaisance que nous organisons chaque année.
90 kg de vêtements, et fournitures scolaires ont été acheminés. La secrétaire-comptable de la représentation de Graines de Joie au Burkina qui gèrera entre-autre, la gestion des parrainages avec les partenaires a pris ses fonctions.

**A Home Kisito :

Cette année, Charles Kaboré a souhaité aider les orphelins de la pouponnière, par l’achat de lait maternisé. Aussi, il a effectué un don de 1500€ et a lancé un appel dans son pays auprès d’entreprises pour sponsoriser cette opération.
La SGBB (Société Générale) et Telcel (Société de téléphonie mobile) ont complété ce don à hauteur de 750€ chacune.
Les 3000€ récoltés assureront l’achat de nourriture des enfants jusqu’à la fin de l’année.

**Villages de Guigmtenga & Mougnissin :

Visite de l’école primaire et du dispensaire avec Charles Kaboré. Charles a pris le temps de discuter avec les enfants, ravis de cette surprise.
• Examen pour les CM2 qui présentaient le Certificat d’étude (voir les brèves).
• Préparation de la fête de fin d’année scolaire programmée le 15 juillet.

**Chez les Frères Capucins Projets Sociaux (FCPS) :

• Règlement et point sur les parrainages
• Rencontre très émouvante avec les parents d’Hendrix, un enfant de 11 ans décédé, en avril, d’une grave maladie des reins, que nous avions rencontré et aidé en février dernier.
• Retard dans le démarrage des travaux de la bibliothèque (manque de ciment dans le pays).

**Au Centre Kamzaka :

Visite du centre le jeudi, le jour de repos des enfants pour qu’ils puissent profiter du goûter.
Organisation d’une réunion avec l’équipe :
• Présentation de la secrétaire-comptable de Graines de Joie Burkina.
• Bilan du 1er semestre (parrainages, gestion courante).

**Au centre Carmen Kisito :

• Acheminement de layettes pour les nouveaux-nés (confectionnées par les Tricoteuses sans Frontières de Marseille).

Les évènements récents du Burkina ont ralenti l’économie du pays. Ils ont par ailleurs retardé le démarrage des travaux du collège et de la bibliothèque. Doucement, la vie reprend son cours, nous espérons que tout rentrera dans l’ordre rapidement car en octobre prochain une soixantaine d’enfants de Guigmtenga & Mougnissin doivent impérativement débuter leur rentrée en 6ème.
Encore merci à notre parrain Charles Kaboré, qui n’hésite pas, durant ses vacances à aider « ses frères » comme il aime à le dire.

MISSION ROUMANIE du 12 au 18 MAI 2011

Mission de 6 bénévoles à Radauti en Bucovine. Objectifs: dresser un bilan des parrainages des enfants du Centre Social Geppetto pour apporter quelques améliorations et acheminer 150 kgs de vêtements, chaussures et fournitures scolaires.
La Roumanie traverse une crise importante et le gouvernement a dû prendre des mesures draconiennes; baisse des salaires des fonctionnaires, perte de 50 lei sur les retraites, augmentation de la TVA de 19,60 à 24%. La Bucovine, située au Nord-est du pays, est une région assez pauvre où l’agriculture est la seule activité possible en été. La plupart de la population ne se nourrit que d’une soupe et de pain.

Les sœurs Nina et Luiza, responsables du centre, secondées par les éducatrices, les bénévoles et le personnel technique, accueillent quotidiennement une cinquantaine d’enfants et de jeunes âgés de 4 à 20 ans, dont l’histoire familiale et personnelle est souvent douloureuse et problématique. Dans ce centre les enfants peuvent trouver un réel réconfort et surtout compter sur :

  • un support éducatif extra scolaire (aide aux devoirs et soutien scolaire).
  • un repas chaud (le seul pour certains).
  • un support sanitaire (douche, brossage des dents, nettoyage des vêtements sur place etc.).
  • un suivi médical.
  • une aide matérielle voire financière pour certaines familles (vivres, vêtements de 1ère nécessité).
  • une assistance sociale (visites régulières dans les familles, évaluations, médiations, aides administratives, orientation professionnelle).

Dés notre arrivée, nous avons rencontré les enfants et l’équipe d’encadrement. Très rapidement un échange a été établi. Les sœurs nous donné plus de détails sur l’histoire de chaque fratrie des enfants du centre et nous ont fait part d’une urgence médicale concernant Anamaria, une pré-adolescente de 12 ans.

Nos actions :

  • Bilan de l’année écoulée.
  • Mise au point sur les modalités des parrainages (correspondance parrains/enfants).
  • Réactualisation des dossiers des enfants restant à parrainer.
  • Distribution des colis.
  • Organisation d’un repas complet (avec notamment viande et fromage).
  • Don de 2500€ pour une partie des frais médicaux d’Anamaria (voir encadré).

Nous avons aussi distribué à chaque enfant, une pochette-goûter en échange des courriers et dessins destinés à leurs parrains/marraines. Les sœurs donneront à chaque enfant un petit cadeau que nous avons apporté.

Toute l’équipe a beaucoup apprécié cette mission. Nous avons noué des liens d’amitié avec des personnes, courageuses et enthousiastes qui se donnent sans compter aux enfants défavorisés de cette ville.
La prochaine mission en Roumanie est déjà programmée début octobre pour l’opération « Un hiver au chaud ». Nous apporterons vêtements, couvertures et chaussures d’hiver.
La gestion sérieuse du centre social Geppetto nous engage d’autant plus à soutenir son fonctionnement. ENCORE 30 ENFANTS SONT DANS L’ATTENTE D’UN PARRAIN OU D’UNE MARRAINE*. Aussi, nous comptons sur votre mobilisation pour nous aider à les aider !

* parrainageroumanie@grainesdejoie.eu

Retrouvez les photos de cette mission sur notre site : www.grainesdejoie.eu (galeries photos)

[(

SOUTIEN A ANAMARIA

Cette adolescente de 12 ans, prise en charge au centre Geppetto, a de gros problèmes de santé (colonne vertébrale touchée) et a subi plus de 10 interventions chirurgicales en Roumanie. Pour financer ces interventions ses parents ont dû vendre leur appartement et emprunter des fonds. La famille vit actuellement avec les grands parents, seul le père travaille avec un salaire minimum d’environ 170€.
Anamaria doit subir une dernière intervention chirurgicale en Allemagne, en juillet prochain,
5000€ sont nécessaires pour couvrir tous les frais, 50% ont déjà été collectés.

Comment l’aider ?
[*En adressant un chèque libellé à l’ordre de Graines de Joie à l’adresse suivante:
Graines de Joie « Soutien à Anamaria »
Cité des Associations 93, la Canebière 13001 Marseille
ou Par paiement sécurisé Paypal.*]
Nous vous remercions par avance de votre soutien et ne manquerons pas de vous communiquer très prochainement des nouvelles d’Anamaria.
)]

REMISE DU CHEQUE DE L’OPERATION « PAQUETS CADEAUX »

Les élèves de l’école Tunon ont emballé
Pour un collège au Burkina Faso


Le partenariat entre l’association Graines de Joie, l’école internationale Tunon et le magasin Auchan Marseille Saint Loup a permis de collecter 4380 euros grâce à l’opération « paquets cadeau » menée en décembre dernier dans la galerie marchande de l’hypermarché.

Cette 4ème édition, malgré la crise, est encore une réussite. Le Directeur d’Auchan St-Loup a remis au parrain de Graines de Joie, Charles Kaboré, un chèque qui financera la construction d’un collège au Burkina Faso.
Pendant les fêtes de fin d’année, 50 bénévoles élèves de l’école de tourisme et membres de l’association, se sont mobilisés activement pour les clients d’Auchan.

Depuis 2002, l’école de Tourisme Tunon, contribue activement, avec ses 150 élèves, aux activités de l’association en réalisant lotos, tombolas et organise l’opération « paquets cadeau ».

La Provence du 15 avril 2011

La Provence du 14/04/2011

MISSION AU BURKINA du 14 au 20 février 2011

Cette Mission de 4 bénévoles a permis de faire le point sur l’ensemble des réalisations 2010 et de planifier les grandes lignes des projets 2011 et 2012 ainsi que d’acheminer 160 Kg de colis.

**Villages de Guigmtenga & Mougnissin :

[**L’école :*]
L’effectif des 6 classes s’élève à plus de 400 enfants. En raison des bons résultats obtenus, l’école est classée numéro un dans le département par l’inspection académique.

[**La cantine scolaire :*]
Achat de vivres pour les repas quotidiens des enfants pour environ 2 trimestres. (Opération financée par un bienfaiteur).

[**Le dispensaire :*]
Ce dispensaire, dont la construction a été financée en intégralité par Graines de Joie, sera très rapidement ouvert au public avec un service de garde permanent. Il est doté de salles de soins, d’une salle de consultation, d’un dortoir de 6 lits d’hospitalisation de courte durée et d’un dépôt pharmaceutique. Le personnel soignant nommé sera rémunéré par le Ministère de la santé. En parallèle, le Lions Club de Ouagadougou finance la construction de l’habitation du personnel.

[**Le collège:*]
Un calendrier a été fixé avec le représentant de Graines de Joie au Burkina:

  • Mi mars: appel d’offre.

-* Fin mars début avril: dépouillement, choix de l’entreprise.
-* Mi avril: début des travaux.

  • Début mai: montage des murs.
  • Octobre 2011 : ouverture de la classe de 6ème.

**
Au Centre Kamzaka :

Le nombre d’enfant à légèrement augmenté. nous les avons tous réunis pour une séance photo destinée aux parrains et marraines à l’occasion d’un gouter .
Une réunion avec l’équipe d’encadrement a permis de rédiger la convention de partenariat pour l’année.
Le directeur du centre nous a fait part:

  • du recrutement d’une éducatrice spécialisée et d’une animatrice.
  • De la mise en place d’un dispositif de formations professionnelles (dispensées par ASMAE, association partenaire).

**Chez les Frères Capucins Projets Sociaux (FCPS) :

Rencontre émouvante et joyeuse avec les enfants parrainés et leurs parents autour d’un goûter.

  • Rédaction et signature de la convention de partenariat 2011.
  • Présentation d’Andrix, un enfant de 11 ans ayant une grave maladie des reins dans le but de confier son dossier médical à un spécialiste et envisager un déplacement en France pour un traitement.

[**La Bibliothèque:*]
Les travaux débuteront dès l’exonération de Graines de Joie Burkina (mi mars). L’entrepreneur nous a assuré qu’en 3 mois les travaux seront terminés.

**A Home Kisito :

  • Achat de 72 boites de lait maternisé (don d’une bienfaitrice américaine).
  • Acheminement de colis de layettes.

**Au centre Carmen Kisito :

  • Acheminement de layettes pour les nouveaux-nés (confectionnées par les Tricoteuses sans Frontières de Marseille) et de vêtements pour les jeunes mamans.
  • Visite du 3ème étage du bâtiment, qui a récemment été aménagé en ateliers couture, broderie, savonnerie, ainsi qu’une salle d’étude pour l’alphabétisation. Un atelier coiffure a également été ouvert.

Encore une année dense en projets pour Graines de Joie au Burkina Faso! Les travaux de la bibliothèque et du collège vont débuter très rapidement, nous avons ouvert un compte bancaire pour faciliter les mouvements financiers et envisageons de recruter une personne qui gérera les parrainages en direct. Par ailleurs, presque tous les enfants sont parrainés. Autant de projets qui nous encouragent à poursuivre nos actions.

MISSION À RIO du 28 au 31 janvier 2011

Mission de 3 bénévoles ayant pour objectifs principaux: dresser un bilan des parrainages des enfants des crèches de la favela d’Arvore Seca et Vila Cabuçu et apporter quelques améliorations, rencontrer les responsables du centre social de la favela Pavao-Pavaozinho.
Le Brésil veut éradiquer la violence et le trafic de drogue qui gangrènent certains quartiers pauvres. À Rio de Janeiro, une dizaine de favelas, sur les 500 existantes, ont été « pacifiées », notamment celles où Graines de Joie intervient. Les pouvoirs publics y ont depuis installé une Unité de Police Pacificatrice (UPP) destinée à permettre aux habitants de circuler en toute quiétude.

**Favela d’Arvore Seca :

Malgré les vacances d’été, une partie du personnel des crèches, quelques enfants et leurs parents se sont mobilisés pour nous accueillir. Les responsables remercient tous « leurs amis français et italiens » qui pensent à eux toute l’année.

[**Nos actions:*]

  • Bilan de l’année écoulée.
  • Mise au point sur les modalités des parrainages (correspondance parrains/enfants).
  • Plan de financement pour 2011.
  • Distribution des colis.

Nous recevrons très prochainement, la liste des nouveaux enfants à parrainer.

**Favela de Pavao-Pavaozinho :

L’ambiance est moins tendue depuis que la Favela a été pacifiée. Le gouvernement a même financé l’aménagement d’un dispensaire dans les locaux des sœurs.

  • Remise des colis : vêtements, chaussures et jouets.
  • Achat du matériel pédagogique du centre d’activités : 600€.

Le centre social de Pavao-Pavaosinho peut a présent reprendre ses activités dès la rentrée scolaire (après le carnaval). De son côté, l’association « Sal da Terra », œuvre pour les plus petits, et se bat pour que les 2 crèches de leur favela puissent continuer à fonctionner . Le sérieux de cette association nous engage d’autant plus à les soutenir. 55 enfants restent dans l’attente d’un parrain ou d’une marraine*. Aussi, nous comptons sur votre mobilisation pour nous aider à les aider !

* parrainagebresil@grainesdejoie.eu
[***]

**Voir les photos de la mission

**Voir la dernière vidéo du Brésil

Bienvenue sur le site officiel de Graines de joie

[**GRAINES DE JOIE*] a été fondé en 1998 par Danielle RATINAUD-MEYER hôtesse Air France à l’escale Marseille-Provence. En 1993, après avoir adopté deux enfants en Roumanie, elle décide, avec ses amis, de venir en aide aux orphelins.

[**GRAINES DE JOIE*] intervient en Afrique au Burkina-Faso, au Brésil (à Rio) et en Roumanie. L’association a pour objectif [*d’apporter aide et assistance à l’enfance en détresse.*]

Carte du monde

Les actions de [**GRAINES DE JOIE*] s’inscrivent dans des projets qui participent à [*l’amélioration de la qualité de vie des enfants au quotidien et au développement de l’accès à l’éducation.*]
Ces actions sont menées en collaboration avec des organisations locales (communautés villageoises et institutions mais aussi avec d’autres associations).

[*Présentation de Graines de Joie en 2 mn*]

[*7ème Course de la Solidarité le 9 avril avec Frédérick Bousquet*]

Parrainer un enfant c’est créer un lien unique

En parrainant un enfant avec GRAINES DE JOIE, vous l’accompagnez dans la durée, et lui garantissez, un avenir meilleur.

roumanie-2.gif

bresil-2.gif

burkina-2.gif

Adresse postale

**Graines de Joie

24, rue Sibié
13001 MARSEILLE
Plan d’accès CLIQUEZ ICI