MISSION BURKINA DU 22 AU 31 OCTOBRE 2018

Objectif principal de cette mission : la rentrée scolaire de l’école primaire, le collège et le lycée de Guigmtenga! Aidés par quelques jeunes adultes parrainés, l’équipe de 8 bénévoles, a préparé environ 1 300 kits cartables et acheminé 350 kgs de colis (cartables, fournitures scolaires).

Villages de Guigmtenga & Mougnissin :

A l’école primaire :

Pour cette rentrée des classes, l’opération « Kits cartables » 2018 a permis d’acheter sur place des fournitures scolaires pour chaque élève (595 au total). Les vivres pour la cantine de l’école ont également été livrés.

Depuis cette rentrée, le CM2 a été divisé en 2, avec un enseignant supplémentaire, afin d’alléger l’effectif et mieux appréhender l’examen du Certificat d’Étude Primaire, avant l’entrée en 6ème.

Au collège-lycée :

  • Effectif: 702 élèves. Deux classes par niveau de le 6ème à la 1ere et une classe de Terminale. Chaque élève a reçu son « kit cartable ».

  • Effectif de l’équipe pédagogique: 25 professeurs et personnel technique. Le Proviseur semble avoir pris en compte nos conseils concernant la propreté de l’établissement (plastiques et papiers dans la cour) ainsi que la discipline notamment depuis l’arrivée d’un surveillant général.

  • La cantine : Les vivres pour la cantine du collège-lycée ont également été livrés pour le 1er trimestre.

  • Rencontre avec les 1ers Bacheliers du lycée de Guigmtenga : Remise de cadeaux autour d’un repas pour fêter leur Baccalauréat. Certains d’entre eux étaient au CP1, à l’ouverture de l’école primaire en 2006, par Graines de Joie, nous les avons connu à l’âge de 5 ans!

Les premiers Bacheliers du lycée de Guigmtenga

Rentrée 2018/2019 – les chiffres:

« L’opération Kit Cartable 2018-2019 » a rapporté 6 178. Elle a permis de financer en partie la rentrée de 1 297 élèves du primaire du collège-lycée de Guigmtenga.

Les achats sur place

Au dispensaire :

Visite de l’équipement sanitaire qui a permis de réaliser l’importance, selon l’infirmier-Major, de l’installation de panneaux photovoltaïques réalisée par notre partenaire Energy-Assistance France. Un accouchement avait eu lieu dans la nuit, avec enfin, l’électricité !

Frères Capucins Projets Sociaux (FCPS) :

Tous les enfants parrainés ont participé à une journée récréative durant laquelle ils ont rédigé leur correspondance destinée à leurs parrains-marraines et participé à plusieurs activités ludiques et manuelles autour d’un goûter :

  • Distribution des courriers de leurs marraines et parrains.

  • Présentation de nouveaux enfants en attente d’un parrainage.

  • Photo de Noël de chaque enfant.

  • Le soutien scolaire financé par Graines de Joie, dispensé par des universitaires, est reconduit afin de pallier aux grandes difficultés d’un certain nombre d’enfants parrainés ainsi que des cours d’alphabétisation pour les enfants du CP2 au CE2 qui ne savent toujours pas lire.

En parallèle, des visites à domicile de 14 nouveaux enfants ont été effectuées dans leur foyer avec leur famille.

Divers :

Rencontre avec tous les autres jeunes bénéficiant du programme de parrainages, notamment, Antoine C qui entre en 3ème et dernière année d’infirmier et Issaka Z qui vient d’intégrer la faculté de médecine de Saaba.

Le Burkina Faso est un pays de partage et de solidarité, Graines de Joie y est engagé et travaille au quotidien depuis plus de 15 ans. Les troubles politiques antérieurs du pays ainsi que les attentats terroristes, ont changé beaucoup de choses ! Comme en Europe, les contrôles policiers sont beaucoup plus fréquents et les fouilles systématiques à l’entrée des lieux stratégiques. L’année scolaire peut démarrer dans de bonnes conditions ; les kits cartables sont distribués et les vivres des cantines pour le 1er trimestre sont en stock. Les parrainages se développent et permettent déjà à environ 150 enfants et adolescents d’envisager un avenir plus serein. Autant de projets qui nous encouragent à poursuivre nos actions. Nous souhaitons tous que le pays retrouve sa sérénité afin d’améliorer le quotidien de la population et de permettre aux ONG de poursuivre leurs activités.

Merci aux bénévoles de cette mission

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *